NDI Innovation
  • francais
  • anglais
 

Voyage d'entreprises à Kent2020


Dans le cadre du projet NDI, 9 entreprises normandes (taille de pierre et secteur alimentaire) sont allées 2 jours dans le Kent, afin de visiter le salon Kent2020 et de rencontrer leurs homologues britanniques.


La 1ère journée a été consacrée à la visite du salon B2B Kent2020. Au cours de cette journée, les entreprises du secteur alimentaire ont pu rencontrer une entreprise du Kent prête à échanger, ainsi qu'un spécialiste de la santé/sécurité dans ce secteur.
Ce salon s'est clôturé par un dîner de charité pour lequel les entreprises normandes ont généreusement offert un panier garni de produits régionaux.

Le lendemain, les entreprises ont pris la direction de la cathédrale de Canterbury. Elles ont notamment pu rencontrer les tailleurs de pierre britanniques qui travaillent à sa rénovation.
La chef des tailleurs de pierre, Heather Newton, a chaleureusement accueilli la délégation normande avant de leur présenter la salle de dessin ainsi que l'atelier de taille. Les tailleurs de pierre français ont ensuite pu monter sur l'échafaudage pour voir les travaux de rénovation en cours.
La pierre utilisée pour la rénovation de la cathédrale étant la pierre de Caen, ils étaient très intéressés de voir comment leurs homologues britanniques la travaillent.
Après cette rencontre, M. Goujon (Entreprise Pascal Goujon) a commenté: "Cette visite nous a permis de voir comment ils travaillent, d'échanger sur leurs méthodes, de voir leurs problèmes. Et aussi de voir cette fameuse pierre de Caen dont on parle énormément."
M. Conraud (La Pierre d'Orival) ajoute "Cela nous rappelle un petit peu nos chantiers, mais là c'est un gros chantier, un beau chantier. En plus avec la pierre de Caen, donc on est un peu chez nous."

En fin de matinée, les entreprises françaises ont pu visiter The Fudge Kitchen, entreprise qui fabrique du Fudge, une confiserie typiquement britannique.
Le groupe a pu voir le processus de préparation du Fudge et les ingrédients et méthodes nécessaires pour cette recette particulière.
M. Ribot (Frisson Normand): "C'est vraiment mon élément, c'est super. J'ai trouvé très intéressant la façon de présenter le produit, de le cuire devant le client (...) Au lieu de mettre de l'eau, ils mettent du champagne. Donc on va faire un essai: on va faire un caramel au beurre salé au cidre normand. Ca serait super."

Après un déjeuner avec 3 tailleurs de pierre, la fondatrice de The Fudge Kitchen et des producteurs alimentaire français installés en Angleterre, le groupe a rendu visite à l'entreprise StoneWright, près d'Ashford.
M. Pépin (La Roche Taillée) compare StoneWright aux entreprises de taille de pierre françaises: "C'est un petit atelier de marbrerie qui correspond à nos ateliers de marbrerie français, avec des machines et des produits qui sont équivalents. Peut-être qu'il y a des couleurs et des finitions qui sont un peu différentes des notres, mais ça reste de toute façon des produits naturels et de qualité."

L'objectif de ce voyage était d'échanger avec les entreprises britanniques sur leurs pratiques et leurs méthodes de travail, ce type d'échange étant souvent source d'idées d'innovation. Cette prise de contact était importante pour plus tard, pourquoi pas, se développer sur le marché britannique. En effet, l'export peut souvent être considéré comme une innovation pour une petite entreprise artisanale.



 
Realisation Web-Interactive